Les peinture-objets sont créées pour accueillir une observation, et une expérimentation par manipulation. Elles sont à mi-chemin entre peinture et sculpture, et peuvent faire l’objet d’installation, par l’intervention du spectateur.

L’étendue du support est entièrement consacrée à la couleur. J’interroge le mélange optique et le contraste physique des couleurs et des matières.



Les confrontations constituent une réflexion sur la couleur et ses interactions. La forme de l’objet permet une possibilité combinatoire pour un jeu d’expérimentation (les échanger ou les retourner).