mobile triangles synthesis

Installation in situ pour la chapelle de l’abbaye de la Colle-sur-loup, monument historique du Xème siècle, actuellement transformé en hôtel ***

Cette installation se compose autour d’un mobile constitué de trois triangles (un équilatéral, un rectangle et un quelconque) et d’un éclairage en couleur RVB qui recrée la synthèse additive de la couleur. Les triangles sont des miroirs (une face miroir, une face en papier blanc qui absorbe la couleur) qui reflètent et diffusent leurs reflets lumineux sur l’architecture de la chapelle, dans un mouvement rotatif infini, perpétuel et hypnotique.

Les superpositions de formes triangulaires en mouvement engendrent alors un jeu de couleur d’une combinaison infinie, par le croisement des ombres colorées sur les murs de pierre eux-mêmes illuminés de couleur.

Merci à Boris Bicenko de m’avoir fait part de son expérience et son interprétation personnelle  :

« Tandis que je m’abandonnais à la rêverie, me perdant dans mes pensées tout en regardant autour de moi les couleurs danser sur les murs ; une idée jaillit de mes souvenirs d’enfance. L’image s’imposa avec un telle force que je m’allongeais par terre, la tête vers la nef, dès que je fus seul dans la chapelle. Je me retrouvais ainsi bébé, couché dans un berceau, regardant un mobile coloré suspendu au dessus de ma tête. L’architecture de la chapelle rappelant furieusement la forme d’un berceau.

Je m’émerveillais comme un enfant venant de naitre et découvrant les premiers stimuli visuels, des couleurs et des formes.

Cette sensation de renaissance physique dans un lieu sacré possède une symbolique puissante, évoquant une double renaissance : physique et spirituelle. Au final, nous sommes tels des enfants, perdus dans un monde immense et mystérieux, fascinés par les beautés d’un univers qui nous reste a explorer. »

Fermer le menu